25 novembre 2009

Hymne à l'automne

« Hymne à  l’Automne »

L’automne est un andante mélancolique et gracieux qui

Prépare agréablement le solennel adagio de l’hiver .

Déjà plus d’une feuille sèche

Parsème les gazons jaunis,

Soir et matin, la brise est fraîche

Hélas ! les beaux jours sont finis !

Souvenir, souvenir, que me veux-tu ? L’automne

Faisait voler la grive à travers l’air atone,

Et le soleil dardait un rayon monotone

Sur le bois jaunissant  ou la bise détone.

Salut, bois couronnés d’un reste de verdure !

Feuillages jaunissant sur les gazons épars !

Salut, derniers beaux jours ! le deuil de la nature

Convient à ma douleur et plait à mes regards !

Un caractère  moral s’attache aux scènes de l’automne :

Ces feuilles qui tombent comme nos ans, ces fleurs qui

se fanent comme nos heures, ces nuages qui fuient

comme nos illusions, cette lumière qui s’affaiblit comme

notre intelligence, ce soleil qui se refroidit comme nos

amours, ces fleuves qui se glacent comme notre vie, ont

des rapports secrets avec nos destinées.

Les auteurs : G.Sand, Th. Gautier, Verlaine, Lamartine,

Chateaubriand.

Posté par Roald à 14:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur Hymne à l'automne

Poster un commentaire